L'ÉQUIPE

Martine Georges-Naïm

Consultant

Expertises : Communications électroniques, Régulation, Economie des réseaux

Barreaux de : Paris depuis 1997

Langues professionnelles : Français, Anglais

Principaux domaines d’intervention : Problématiques règlementaires et concurrentielles, en conseil comme en contentieux, analyses de marchés, ouverture à la concurrence.

Martine Georges-Naïm a de longues années d’expérience de la régulation et de la réglementation des communications électroniques : en entreprise, dans l’administration et en qualité d’avocat, elle a acquis une connaissance en profondeur de ce secteur.

D’abord chargée de mission auprès de la Haute Autorité de la communication audiovisuelle, puis à la Délégation juridique de France Télécom, de 1987 à 1989 , elle a ensuite assuré les fonctions de chef de la mission juridique de la Direction Générale des Postes et Télécommunications (Ministère des P & T) jusqu’en 1996. Elle a ainsi participé aux réformes de 1990 et 1996 sur la réglementation des télécommunications en France et le statut de France Télécom et à l’élaboration du cadre règlementaire.

Elle a ensuite assisté de nombreux opérateurs pour le développement de leurs activités et les a conseillés sur l’ensemble des problématiques règlementaires et concurrentielles, lors de procédures de sélection en vue de l’attribution de licences ( par exemple : le consortium Suez-Telefonica pour l’obtention d’une licence UMTS), ou lors de règlements de différends (par exemple : TDF pour ses offres d’accès sur les sites de diffusion numérique, l’opérateur ultramarin Mobius pour l’accès au réseau de La Réunion Numérique, délégataire de service public). Elle a représenté plusieurs opérateurs lors de contentieux devant les autorités de concurrence, les juridictions judicaires et administratives. Elle a également été chargée d’études sur le déploiement des réseaux d’initiative publique, le rôle des collectivités locales et les différents schémas contractuels d’établissement et d’exploitation des réseaux haut et très haut débit.

Elle a l’expérience des relations avec les autorités administratives, spécifiquement les autorités administratives indépendantes de régulation.

Elle conseille plusieurs autorités de régulation en Afrique sur le cadre réglementaire et l’analyse des marchés de communications.

Avant de rejoindre Ginestié, Martine Georges-Naïm a exercé au sein des cabinets Moquet Borde & Associés, de Pardieu Brocas Maffei & Leygonie et Bersay & Associés.

FORMATION

Diplômée de l'Institut des Sciences politiques de Paris - Section service public. Titulaire de diplômes d'études approfondies en droit public et en droit social

Publications

La loi du 29 décembre 1990 - perspectives pour les télécommunications. La Documentation française,1992.

Chapitre France du « Global Telecommunications Law and Practice », depuis 2007, ThomsonReuters.

Autres activités professionnelles et distinctions

Martine Georges-Naïm est Chevalier de l’Ordre National du Mérite.

Elle est conseiller auprès du Médiateur des Communications Electroniques depuis 2017.

Elle a été chargée d’enseignement à l’Ecole Nationale Supérieure des Télécommunications (ENST) et à l’IEP Paris, membre de la Commission consultative des réseaux et services de communications électroniques, membre du comité de rédaction de la revue « Communications & Stratégies ».

Martine est référencée comme expert de premier plan en technologies de l’information et en régulation par : Chambers, Décideurs, Legal 500 et Who’s Who Legal.