Torse, marbre, Rome - 1er siècle après JC

Avocats

Jalal El Ahdab (Jil Ahdab)

Jalal El Ahdab (Jil Ahdab)

+33 1 57 57 57 46

ahdab@ginestie.com
- vCard -

Arbitrage, contentieux, investissements internationaux

Pour voir une interview récente donnée par Jil Ahdab sur l’arbitrage et les différences de cultures juridiques, à l’occasion d’un colloque LexisNexis organisé à La Sorbonne d’Abu Dhabi, aux Emirats Arabes Unis, en décembre 2015, cliquer sur ce lien : https://www.youtube.com/watch?v=NRweVVz_CwM

Jalal El Ahdab (Jil Ahdab) pratique le droit international des affaires, notamment avec le monde arabe et l’Europe, plus spécifiquement dans le domaine des contentieux transnationaux et des investissements étrangers. Il a développé une forte expérience en matière de litiges internationaux et, tout particulièrement, dans le cadre d’arbitrages : litiges entre actionnaires, rupture abusive de négociations, garanties bancaires, franchises, télécom, concessions portuaires, construction… Ces litiges l’ont conduit à pratiquer de nombreux règlements d’arbitrages (CCI, CNUDCI, CIRDI, LCIA, DIAC, TAS…), en Europe, en Afrique, au Moyen-Orient et en Asie, à la fois comme conseil et comme arbitre (unique, président ou co-arbitre).

Il intervient régulièrement dans de nombreux colloques et conférences sur l’arbitrage. Il a rédigé de très nombreux articles dans ce domaine. Il est le co-auteur du traité « Arbitration with the Arab Countries » (Kluwer 2011). Il est aussi rédacteur en chef de la revue International Journal of Arab Arbitration, consultable sur www.kluwerarbitration.com et www.intljaa.com.

Il prépare actuellement, avec le Professeur Daniel Maingy, la parution d’un manuel sur le « Droit français interne et international de l’arbitrage » qui sera édité fin 2016 chez LexisNexis.

Enfin, il enseigne l’arbitrage à l’Université de Versailles, ainsi qu’à HEC.

Jil Ahdab, Docteur en droit, est avocat aux barreaux de Paris, de New York et de Beyrouth. Il est diplômé de Sciences Po Paris, de l’Institut Supérieur de Gestion et de Columbia Law School. Après avoir été Counsel dans un cabinet international (Orrick Rambaud Martel), il a rejoint le cabinet Ginestié en 2012 en qualité d’associé.

Il parle couramment le français, l’anglais et l’arabe.

Jil Ahdab est un membre actif de la Chambre de Commerce Internationale (CCI/ICC) : il est membre de la Cour internationale d’arbitrage et de la Commission d’Arbitrage et est membre de l’ICC Institute of World Business Law. Il a également été ou est membre des Groupes de travail suivants au sein de la CCI : “ICC Guide to National Procedures for Recognition and Enforcement of Awards under the New York Convention”, ICC Task Force on “the Revision of the ICC Rules of Arbitration”; ICC Task Force on “Production of Electronic Documents in Arbitration”; ICC Task Force on “Arbitration Involving States or State Entities” et ICC Working Groups on » Decisions on Costs ». Il participe actuellement à la « Task Force on Emergency Arbitrator Proceedings ». Il exerce également des responsabilités au sein de l’International Bar Association (IBA), et notamment au sein du Mediation Committee dont il est le Co-chair, mais également au sein de l’Arbitration Committee; (il est l’un des traducteurs officiels du Règlement de 2010 sur les modes de preuve). Il fait enfin partie des organisations et institutions suivantes : AAA/ICDR, ABA, CEPANI, CIArb, ASA, LCIA, SIAC et TAS (il est membre désigné par le Liban dans la liste des arbitres du Centre). Il représente enfin le Liban à la CNUDCI (UNCITRAL).   

 Il a remporté en 2005 le prix de la meilleure thèse (et du meilleur ouvrage) attribué par la Chambre de Commerce et d’Industrie de Paris (CMAP), intitulée « La clause compromissoire et les tiers ».

Il a été reconnu comme un “world leading arbitration expert” par l’International Who’s Who of Commercial Arbitration 2012.

 

Principales publications

–       “Les parachutes dorés et autres indemnités conventionnelles de départ des dirigeants” (Golden parachutes and other severance packages for D&Os : a comparative (French/UK/US) approach), Revue des sociétés 2004, p. 18;

–       “Non-Signatory Participation in Arbitration Proceedings (under French US laws)”, co-written with P. Coll, ICC Publications, 2005, p.92;

–       “L’interprétation restrictive du consentement à une clause compromissoire” (A restrictive interpretation of the consent to an arbitration clause), Revue Procédures, J.-Cl., January 2006, p.7;

–       “Quand commence vraiment une procédure arbitrale?” (When does an arbitral proceeding actually start?), Revue de l’arbitrage 2007, p.80;

–       “The assignment of an arbitration clause through a chain of contracts”, commentary of a French decision: Civ. 1ère, 27 mars 2007, Revue de l’arbitrage 2007, p.785;

–       “La prise en charge financière par la société de la responsabilité de ses dirigeants: vers un modèle américain? ”, Revue des sociétés 2008, p. 239;

–       “Le nouveau droit algérien de l’arbitrage : Approche comparée franco-algérienne”, Cahiers de l’arbitrage, Gazette du Palais, 20-21 Mars 2009, p.29;

–       “L’extension d’une clause d’arbitrage à un dirigeant de société”, Civ. 1ère, 22 Oct. 2008, Revue des sociétés 2009, p.618;

–       “The Amman Arab Convention for Commercial Arbitration”, in World Arbitration Reporter – International Encyclopedia of Arbitration Law and Practice, Juris-Net Publishing, vol. 4/Treaties and Bilateral and Regional Agreements, 2010;

–       “Panorama de jurisprudence des pays arabes” (Recent Arab Case Law on Arbitration), Paris Journal of International Arbitration / Cahiers de l’Arbitrage 2010-4, p.1207 ; 2011-4, p.1157 ; 2012-4, p.1011; 2013-3, p.1121; 2015-1, p.135;

–       “La gestion juridique du risque politique à l’aune des bouleversements actuels dans les pays arabes” (Managing the political uncertainy in light of the current upheavals in the Arab countries), La Lettre des Juristes d’Affaires (LJA), 28 mars 2011, n°1015, p.1;

–      Commentary of a French decision : Civ. 1ère, 25 Feb. 2010, Revue de l’arbitrage, 2011, p.139;

–       “The new French Arbitration Act” (co-authored with Maria-Krystina Duval), News and Notes from The Institute for Transnational Arbitration, vol. 25, 2nd Quarter 2011, Number 2, p.1 ;

–       “Is Discovery still a foreign creature for civil lawyers in international arbitration?”, (co-authored with Amal Bouchenaki), in “Arbitration Advocacy in Changing Times”, ICCA Congress Series n°15, Wolters Kluwer 2011, p. 65;

–       “La gestion du risque arbitral par les parties” (How parties manage the « arbitration risk »), Revue générale de droit des assurances n°37 (2012/1), 1 January 2012, p.234;

–       “Investment & Arbitration in Libya : From Old to New, From Certainties to Uncertainties” (co-authored with N. Abdallah-Martin), 01 Colloquia Papers on international arbitration,  Review of the Milan Chamber of Arbitration, 2011/1, p.1;

–       “La convention d’arbitrage : négociation et rédaction– Etude comparée en droit français et en droit OHADA” (Drafting and Negotiating an Arbitration Agreement – A Comparison Between French Law and OHADA Law), Journal Africain du droit des affaires, n°2/2012, p.7 ;

–       “An Overview of the New Saudi Arbitration Act: A Smooth Evolution but No Revolution” (co-authored with M. Eid), Mealey’s International Arbitration Report, LexisNexis, Vol. 27, #10 October 2012, p.1 ;

–       “Les arguments contre la préparation d’un témoin dans un arbitrage international” (The Case Against the Preparation of Witnesses in International Arbitration), publié dans Bulletin of the European Court of Arbitration 2013;

–       “La Cour d’appel de Paris, gardienne de l’efficacité de l’arbitrage international”, LJA, 21 mai 2013, n°1115, p.1 ;

–      “Revising the Korean Arbitration Act from a civil law jurisdiction perspective : the example of the French Arbitration Reform”, Korean Journal of Arbitration Studies, vol.24, n°3, sept. 2014, p.125 ;

–      “Un point (de vue) actuel sur l’arbitrage en Chine et à Hong Kong : toujours deux pays, un systèmeco-écrit avec K.Fan et R.Stackpool, Rev. arb. 2014, n°4

– “Quelle(s) règles du jeu pour les conseils dans un arbitrage méditerranéen?”, in “L’arbitrage dans les pays de l’Union pour la Méditerranée”, Bruylant, 2015, p.283